Du fil à retordre ...

Mes projets couture, tricot, brico, ... ou comment utiliser ses p'tites mains pour reposer sa p'tite tête.


Lilypie Deuxième Ticker

et
Lilypie de 6 à 18 Ticker

21 août 2006

C'est parti !

Ca y est, je suis lancée !

Une fouille approfondie de l'armoire de miss Sauterelle ayant révélé que les besoins étaient moins grands que prévu, j'ai bossé pour l'aventurier de la maison :

urbanadventurer

Bon, contrairement à ce que je pensais, le 86 d'Ottobre est encore trop grand pour mon (tout) petit bonhomme. Tant pis ! Le tissu est solide, les genoux renforcés par deux épaisseurs de flanelle ... il le portera plus longtemps, et puis c'est tout ...

Posté par juliemarmotte à 23:34 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 août 2006

Un temps de rentrée ... C'est le moment de commencer la collection automne-hiver !

Et voilà, je suis rentrée de vacances, et après un grand ménage qui n'a pas changé grand-chose, je me suis remise à la couture.

Voici une première photo, histoire de prouver que je ne mens pas :

robebleue

Mais ce n'est qu'un début, car j'ai listé 33 vêtements à faire pour les gnômes (17 pour la grande, 16 pour le petit). J'espère pouvoir réduire, mais ça pousse vite, ces bestioles !

Posté par juliemarmotte à 19:01 - couture - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2006

Avant de partir

J'ai fait tout plein de choses, mais je ne les vous montre pas ... Na ! La flemme de prendre des photos, tout simplement ...

Par contre, je voulais absolument signaler, avant de partir en vacances, deux initiatives pour les généreuses couturières que vous êtes sans doute :

  • Kitou nous propose de réaliser des brassières pour le Mali. Pour en savoir plus, allez lire son blog !

  • L8ure, elle, nous encourage à nous lancer dans la réalisation de couches lavables pour le Rwanda. Elle a aussi créé un blog pour cette action.

Alors, à vos machines ... Faut que ça chauffe !

Posté par juliemarmotte à 14:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2006

Même sans surjète ...

Surjeteuse toujours en panne, mais j'ai un papa bricoleur qui est en train de la réparer ... pour que je puisse mieux la revendre ! Eh oui, aujourd'hui est un grand jour : nous avons commandé la Coverstyle de mes rêves (au sens propre comme au sens figuré, la couture nous rend parfois bizarres !). Je l'attends non sans impatience. Le vendeur m'a annoncé qu'elle devrait arriver d'ici jeudi ou vendredi prochain.

Mais difficile de ne pas coudre, même quand on n'a "plus" qu'une simple machine à coudre ... Alors, voici mes productions de la semaine :


montage_pirate


et

montage_robequitourne1

terminée aujourd'hui, avec un ourlet thermocollant ... Oui, j'ai un peu honte de cette facilité. Mais en même temps, ça fait plus propre qu'un ourlet invisible mal fichu !

Posté par juliemarmotte à 20:39 - couture - Commentaires [7] - Permalien [#]

21 mai 2006

Je me suis longtemps demandé ...

pourquoi j'avais choisi allemand en seconde langue, au collège. Si j'en reviens à cette fin de 5ème où le choix s'est effectué, je dirais : j'ai choisi l'allemand pour ne pas faire espagnol, comme tout le monde. Et grec parce qu'il était plus courant de prendre latin. Après, j'ai fait du russe, du hindi, de l'hébreu ... Pour ne pas faire comme tout le monde, quoi !
Mais finalement, ado et jeune adulte, je n'aimais ni l'Allemagne, ni les Allemands. Trop lu sur notre histoire commune, trop rêvé sur la Résistance, trop haï la dérive nazie ... J'avais du mal à admettre que les Allemands d'aujourd'hui étaient fondamentalement différents de leurs aînés. Les ados allemands, en plus, m'apparaissaient comme des êtres frustes, très portés sur l'alcool et la drague, peu sur la réflexion (étions-nous vraiment différents, alcool mis à part ?). Il a fallu, je crois, que je me passionne pour l'écologie et les modes de vie écobien pour porter un autre regard sur l'Allemagne. Après tout, où trouver des couches lavables sur ebay, il y a deux ans ? sur le site allemand, bien sûr. Idem pour les écharpes de portage ... Il a bien fallu que je me remette un peu au "teuton".
Et au fil du temps, j'ai fait mon petit chemin d'amitié franco-allemande personnelle, grâce à Farbenmix, aux marchés de Noël, aux tissus Hilco, et à Ottobre d'avant 2003 (traduc allemande obligatoire pour moi, parce que le finnois, le néerlandais, le suédois, ben ... pas testé) ... Alors voilà, je voulais dire aux Allemands francophiles qui arriveraient par ici par hasard : moi aussi, je vous aime ! Et je défendrai votre langue dans nos écoles, parce que rien ne vaut la diversité !

deutschland_frankreich

Posté par juliemarmotte à 14:05 - blabla - Commentaires [3] - Permalien [#]